logo

Aveugle de rencontres en ligne chapitre 27


aveugle de rencontres en ligne chapitre 27

Si nous avions dû boire la plus petite partie de la coupe de la colère de Dieu contre le moindre de nos nombreux péchés, cela aurait été pour nous une éternité de souffrances, sans que jamais ce péché soit expié.
Comme tous les annonce123 rencontre montreal incrédules, les chefs des rencontre parents avis Juifs redoutent de voir se confirmer ce quils prétendent ne pas croire.
Cette confession trouva des cœurs aussi endurcis que le sien.Les principaux sacrificateurs et les pharisiens sassemblèrent auprès de Pilate ce jour-là et lui dirent: «Seigneur, il nous souvient que ce séducteur, pendant quil était encore en vie, disait: Après trois jours, je ressuscite.18.2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux,.3 et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.Nous y voyons les chefs du peuple, hommes religieux et scrupuleux, mais sans conscience, mus par une haine aveugle et terrible contre le Dieu quils prétendaient servir, persuader la foule de demander de Pilate la libération, contre son gré, dun brigand plutôt que de Jésus.Cétait en général le condamné qui portait sa croix jusquau lieu du supplice.En Jean 19:17, il est dit que Jésus «sortit portant sa croix».Le gouverneur romain, qui ne connaissait, ni ne craignait ce Dieu dont il tenait son pouvoir, nuse de son autorité que pour fouetter et crucifier celui quil sait innocent, au lieu de maintenir la justice devant le peuple qui aurait dû se soumettre à lui.Pilate ayant donné lordre que le corps lui soit livré, il lenveloppa dun linceul net, et le mit dans son sépulcre neuf taillé dans le roc; puis il roula une grande pierre contre la porte et sen alla.Du moins, au début.Les malheureux Juifs accomplissaient de la sorte une prophétie quils auraient dû connaître: «Et ils ont pris les trente pièces dargent, le prix de celui qui a été évalué, lequel ceux dentre les fils dIsraël ont évalué; et ils les ont données pour le champ.Aussi, pour laccomplissement de cette prophétie, un homme riche, Joseph dArimathée, disciple de Jésus, demanda à Pilate le corps du Seigneur.Du côté du Seigneur, combien tout est de nature à attirer nos cœurs à sa personne adorable, quand nous le voyons exposé à la méchanceté du cœur naturel, sans quil ouvre la bouche, sans défense, endurant «une telle contradiction des pécheurs contre lui-même lorsquil pouvait.Comme la faute de Judas ne disculpait pas les chefs, celle des Juifs ne disculpera pas Pilate au jour du jugement.Pour plaire aux Juifs, Pilate avait coutume, à la Pâque, de relâcher un prisonnier à leur choix.Malgré les Juifs, le témoignage de ce que Jésus était pour la nation devait être rendu publiquement jusquau bout.Pilate, représentant de lautorité que Dieu avait confiée aux Gentils, quoique convaincu de linnocence de Jésus, sans force devant les Juifs, cède à leurs instances, plus soucieux de maintenir sa réputation au milieu dun peuple qui le haïssait à cause du joug de Rome, que.Il nouvrait pas la bouche.Cest pourquoi il est dit que «beaucoup de corps des saints endormis ressuscitèrent, et étant sortis des sépulcres après sa résurrection, ils entrèrent dans la sainte ville, et apparurent à plusieurs».Cest sur eux, tout particulièrement, que pèse la culpabilité de la mort de Christ; ils en endossent volontairement les conséquences quand ils disent: «Que son sang soit sur nous et sur nos enfants!» Aussi faut-il sétonner de tout ce que ce peuple a souffert.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap