logo

Les noms de femmes tainas


les noms de femmes tainas

Vient du mot «mana» qui signifie femmes matures pour une relation sérieuse à medellin «pouvoir» et de «arii» qui signifie «roi».
(m) masculin (f) féminin (x) mixte (x aimata : «ai en possession de «mata vient du mot "Matamua" ainé d'une fratrie, premier premier possesseur (f ahumere : prénom d'origine tahitienne qui peut se traduire par «Robe du chagrin d'un père».
Tainos, sont une lecce bakeca et les escortes de sites de rencontres ethnie amérindienne considérée comme distincte du groupe des.Étymologiquement, ce prénom vient de «po» qui signifie «nuit» et «mare» qui veut dire «toux car le premier Pomare a vu sa fille mourir de la toux en pleine nuit.Vient du mot «ari'i» qui signifie «Roi, chef principal, Prince» et de «Téa» qui signifie «Blanc/clair/pâle».Vient du mot ahu» qui signifie « étoffe de tapa, vêtement, robe » et de «mere» qui signifie «chagrin d'un père, d'un parent» (f ahutiare : prénom d'origine tahitienne qui peut se traduire par «Robe de fleurs».Des origines Maya, lorigine des indiens tainos est controversée.Les populations amérindiennes des Caraïbes sont particulièrement étudiées dans les universités de San Juan et de New York et plusieurs découvertes récentes ont remis en cause les théories traditionnelles.En 1531, l'exploitation des mines d'or, les suicides et les maladies 1 avaient réduit ce nombre à 600, soit une diminution de 80 à 90 .Étymologiquement, ce prénom vient de «hei» qui signifie «couronne» et «moana» qui signifie «mer, océan» (f) Heiura : prénom d'origine polynésienne qui peut se traduire par «Couronne de plumes» ou suivant la prononciation du prénom «couronne de feu» (f) Heitiare : prénom d'origine polynésienne qui.Des secrets qui ne devaient être transmis quaux enfants mâles.Étymologiquement, vient du mot «poe» qui signifie perle et de «m» qui signifie «propre, pur, clair, exempt de souillure et de pollution» (f) Poerani : prénom d'origine paumotu dont l'orthographe correcte est «Poerangi» ou «Poeragi qui peut se traduire par «Perle céleste».Ils fabriquaient divers types dobjets tel le hamac qu'ils appelaient coy.Les missionnaires protestants et catholiques ont enrichi cette liste en adaptant les prénoms des personnages.
Par la suite, des marins européens en escale dans notre pays ont cru reconnaître lîle mythique taino-arawak et lui ont attribué le nom de Matinino.
( isbn ) (es) Ramón Pané (frère Mitología taína o eyeri, Ramón Pané y la relación sobre las antigüedades de los indios : el primer tratado etnográfico hecho en América (edición, análisis historiográfico y notas de Ángel Rodríguez Álvarez Editorial Nuevo Mundo, San Juan, Porto Rico.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap